Christine Thibaudier-Ness est responsable des programmes d'immersion de la 7e à la 12e année en français et en sciences pour sa province et dirige également le centre DELF scolaire de l'Île-du-Prince-Édouard. Elle présente des ateliers aux congrès de l'ACPI depuis plusieurs années (sur l'utilisation des albums jeunesse à l'intermédiaire et au secondaire, sur la poésie, sur le portfolio langagier, sur la lecture et sur le développement du goût de lire) et est souvent appelée à collaborer à des évènements régionaux et nationaux.

Langue, matières et littératie, communiquer pour s'approprier les savoirs

En tant que spécialiste du curriculum en charge des cours de français en immersion au secondaire dans ma province, il m'arrive régulièrement de soulever avec mes collègues l'importance de l'apprentissage de la langue dans les matières scientifiques.  Dans ces moments-là, j'aime retourner à la raison d'être du programme qui veut que l'immersion offre aux élèves un programme d'apprentissage du français par l'entremise de l'apprentissage de plusieurs matières, paroles de Rebuffot (1979) à l'appui : « Il ne s'agit donc pas d'un cours de français proprement dit, mais d'un programme d'études où sont enseignées en cette langue diverses matières : mathématiques, histoire, arts et éducation physique, par exemple. L'objectif est d'assurer l'acquisition du français par le biais d'autres disciplines plutôt que par un cours de langue classique. (p. 4) »  

0
Commentaire récent pour cet article
Simon Laplante
Modèle de Frayer Oui c'est en effet un excellent outil et on peut l'utiliser pour créer des murs de mots ou vocabulaire spécifique... Read More
mardi 13 décembre 2016 17:25
Lire la suite
793 Hits
1 commentaire